Demande de devis gratuit
Chez Avenir Rénovations votre devis est réalisé par des professionnels de la rénovation, celui-ci est 100% gratuit et personnalisé même en cas de déplacement.

Travaux déductibles d’impôts : cas de la résidence principale en 2024

Travaux déductibles d’impôts : cas de la résidence principale en 2024
Sommaire

    Vous voulez réaliser des travaux de rénovation au sein de votre logement ? Sachez que certaines dépenses sont déductibles des impôts. Que votre objectif soit de rénover, réparer ou embellir votre résidence principale, il convient de connaître la législation en vigueur en 2024 pour un maximum d'économies. Avenir Rénovations, votre entreprise tous corps d'état, partage ici l'essentiel à savoir pour réduire vos impôts. N'oubliez pas d'indiquer ces travaux dans votre déclaration fiscale !

    Listes des travaux déductibles d'impôts sur la résidence principale en 2024

    Contrairement aux opérations d'agrandissement, de construction et de reconstruction, les travaux d'amélioration sont éligibles aux déductions d'impôt. Cette réduction vaut aussi pour les dépenses d'entretien et de réparation. Les opérations liées à la reconstruction immobilière d'un immeuble, qui sont déclarées à partir du 1er janvier 2009, permettent une réduction d'impôt sur le revenu.

    Les travaux d'amélioration de votre logement

    Ils englobent les dépenses destinées à moderniser votre logement avec des équipements ou à en améliorer le confort. Ils ne doivent néanmoins pas impacter la structure du bâtiment. Nous pouvons lister les travaux de :

    • pose ou remplacement du chauffage central,
    • réparation de l'installation électrique,
    • mise en place de nouvelles installations sanitaires,
    • pose de persiennes,
    • fixation, enlèvement ou recouvrement de matériaux contenant de l'amiante.

    Profitez aussi d'une déduction d'impôt si vous détruisez un local affecté à la buanderie afin d'optimiser la salubrité de la cour de votre logement.

    Les travaux d'entretien et de réparation

    Les dépenses d'entretien pour remettre votre résidence principale en bon état sont déductibles des impôts en 2024. Il s'agit notamment du traitement du bois pour lutter contre les insectes xylophages et des dépenses effectuées pour l'entretien de l'ascenseur. Vous pouvez déduire de votre assiette fiscale les travaux de recherche et d'analyse de la toxicité de l'amiante ainsi que les diagnostics de performance énergétique.

    Les travaux de réparation servent à conserver le logement dans un état conforme à son utilisation. Vous pouvez réduire vos impôts avec les dépenses :

    • de remise en état d'un mur,
    • de réparation des canalisations, toilettes et installation électrique,
    • d'aménagement de l'installation du chauffage central,
    • de remplacement de la chaudière.

    La déduction d'impôt s'applique aussi aux travaux effectués pour réparer les planchers, le plafond et l'escalier. Il en est de même pour les dépenses relatives à la réfection des enduits extérieurs.

    Travaux déductibles des impôts sur résidence principale : les conditions d'éligibilité

    En plus de porter uniquement sur votre résidence principale, les travaux donnant droit à une réduction fiscale impliquent de nombreuses conditions. Certaines règles particulières et des taux de déduction variables s'appliquent aussi selon les dispositifs en vigueur, à l'instar de la loi Pinel et du déficit foncier.

    MaPrimeRénov' et ses conditions en 2024

    Le Crédit d'Impôt pour la Transition énergétique (CITE) n'existe plus. En 2024, il est remplacé par MaPrimeRénov ».

    Pour en profiter, vous devez :

    • confier vos travaux de rénovation à un artisan Reconnu Garant de l'environnement (RGE),
    • respecter les conditions de ressources imposées,
    • avoir un logement achevé depuis au moins 2 ans en outre-mer ou France métropolitaine.

    Ce dispositif de défiscalisation englobe désormais les aides « Habiter mieux agilité » de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

    Loi Denormandie et Pinel

    La loi Denormandie qui remplace le dispositif Pinel depuis 2019 couvre la rénovation des logements anciens. Pour profiter de la déduction fiscale qu'elle offre, vous devez privilégier les travaux d'efficacité énergétique. Votre résidence, acquise entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2026, doit être située dans une zone de revitalisation, un centre-ville dégradé ou une ville moyenne.

    Valable jusqu'en 2025, le système Pinel accorde une réduction d'impôt aux personnes qui investissent dans les logements rénovés ou neufs. Le loyer est plafonné à l'instar des revenus du locataire. Vous devez acquérir la résidence concernée dans une zone éligible et engager les travaux d'aménagement requis par les normes énergétiques.

    Pour bénéficier de la TVA à taux réduit, les équipements utilisés et les travaux réalisés lors de la rénovation doivent être facturés par une entreprise.

      Sélectionnez le service qui vous intéresse
      RÉNOVATION COMPLÈTE
      Rénovation complète
      EXTENSION-SURELEVATION
      Extension-surelevation
      RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE
      Rénovation énergétique
      RÉNOVATION INTÉRIEURE
      Rénovation intérieure
      RÉNOVATION EXTÉRIEURE
      Rénovation extérieure
      AUTRE PROJET
      Autre projet
      Renseignez vos coordonnées personnelles

    Calcul des déductions fiscales pour différents types de travaux

    Le système de défiscalisation MaPrimeRénov' se base sur le gain écologique consécutif aux travaux d'isolation, de chauffage ou de ventilation. Le calcul de la prime s'effectue aussi en fonction des revenus. Le montant est limité à 20 000 euros par logement pour une période de 5 ans. Cette aide est par ailleurs cumulable avec :

    • les aides locales,
    • l'éco-prêt à taux zéro,
    • les Certificats d'Économie d'Énergie (CEE)…

    La TVA réduite est calculée sur les travaux d'économie d'énergie. Elle passe de 20 à 10 % pour les dépenses d'entretien, d'amélioration, d'aménagement et de transformation conformément à l'article 279-0 bis du Code Général des Impôts (CGI). L'administration fiscale applique une taxe de 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique en vertu de l'article 278-0 bis du CGI.

    Avec le dispositif Pinel, vous profitez d'une déduction fiscale de 3 à 18 % en 2024. Le taux d'abaissement en loi Denormandie varie quant à lui de 12 à 21 % du montant des dépenses avec un plafond de 300 000 euros.

    Les questions qui reviennent le plus au sujet des travaux déductibles d'impôts

    Les questions qui reviennent le plus au sujet des travaux déductibles d'impôts

    Vous souhaitez en savoir plus sur les opérations d'aménagement qui garantissent une économie d'impôt ? Avenir Rénovations répond aux interrogations les plus fréquentes sur ce sujet.

    Faites appel à Avenir Rénovations pour vos travaux de rénovation

    Afin de profiter efficacement de la réduction fiscale associée à vos travaux de rénovation, vous devez contacter un professionnel aguerri avec une bonne connaissance du marché. Chez Avenir Rénovations, nous mobilisons les spécialistes requis pour un suivi optimal.

    Outre le Manager Travaux, votre interlocuteur privilégié, profitez d'une boutique complète de plus de 10 000 références pour obtenir vos matériaux. Nous sommes reconnus RGE et lauréats du prix de la meilleure enseigne 2024 décerné par le magazine Capital dans la catégorie « Rénovation de l'habitat ».

    Trouvez l'inspiration pour transformer votre logement et faites directement l'estimation de vos travaux sur notre site grâce au simulateur en ligne. Profitez ensuite d'une pose sur mesure pour carrelage au sol, parquet stratifié, robinetterie, moquette et revêtements de sol.

    Vous souhaitez être accompagné dans vos travaux déductibles d'impôts ?

    Les équipes d'Avenir Rénovations sont à votre disposition pour réfléchir à votre projet avec vous et pour vous accompagner dans vos travaux déductibles d'impôts sans que vous n'ayez à lever le petit doigt.

    Des travaux de rénovation sans que leurs propriétaires n’aient eu à lever le petit doigt